BIENVENUE CHEZ NATIVUS 🍀 -15% de réduction immédiate avec votre code de bienvenue : SESENTIRMIEUX

Profitez-en !

Le HHC (enfin) interdit en France à partir d'aujourd'hui

À partir d'aujourd'hui Mardi 13 Juin, les produits à base d'hexahydrocannabinol (HHC), une molécule dérivée du cannabis, seront (enfin) interdits en France.

Cette décision a été annoncée par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ce Lundi 12 Juin 2023, suite à ses travaux ayant montré que le HHC est un produit stupéfiant et qu'il présente un risque d'abus et de dépendance équivalent à celui du cannabis.

 

Risques du HHC pour la santé

molecule-hhc

Les consommateurs de produits contenant du HHC s'exposent à des risques recensés par l'ANSM tels que :

  • Tremblements

  • Vomissements

  • Anxiété

  • Bad trips

  • Confusion mentale

  • Malaises

  • Tachycardie

  • Douleurs thoraciques

  • Poussées de tension

 

Sans compter que le HHC est un produit psychotrope et stupéfiant.

 

Le HHC est-il déjà interdit dans d'autres pays ?

Le HHC est déjà interdit dans plusieurs pays européens, notamment chez nos voisins en Allemagne, en Italie et en Belgique. La France suit donc ces pays dans leur volonté de mieux réguler les produits dérivés du cannabis.

 

Quels sont les produits concernés ?

rouler-un-joint-de-cannabis

Les produits à base d'HHC étaient jusqu'à présent vendus librement en France dans les boutiques de CBD ou sur Internet, sous diverses formes :

  • Fleurs d'HHC

  • Huile d'HHC

  • Bonbons

  • Résine

 

L'interdiction concerne également deux dérivés du HHC : le HHC-acétate et l'hexahydroxycannabiphorol.

 

Quelles conséquences pour les consommateurs et les vendeurs ?

Conséquences pour les consommateurs

Avec cette interdiction, les consommateurs de produits à base d'HHC devront se tourner vers d'autres alternatives légales comme les bonnes fleurs de CBD bio.

Les effets du HHC étant similaires à ceux du cannabis récréatif, il est possible que certains se tournent vers des produits contenant du CBD, une autre molécule dérivée du cannabis qui possède des propriétés relaxantes et anxiolytiques mais dont la vente reste autorisée en France. En effet, le CBD ne présente pas de risque sanitaire ni aucune propriété stupéfiante.

 

Conséquences pour les vendeurs

Les vendeurs de produits à base d'HHC devront retirer ces produits de la vente et s'adapter à cette nouvelle réglementation. Ils pourront continuer à proposer des produits à base de CBD, qui ne sont pas concernés par cette interdiction.

Depuis de nombreux mois, les CBD shop voyaient une grosse partie de leur chiffre d'affaires réalisé avec les produits HHC. On peut estimer un manque à gagner conséquent pour certains, de l'ordre de 20% et jusqu'à 50% du chiffre.

cbd-shop-lyon

Une décision controversée ?

Si certains estiment que cette interdiction est nécessaire pour protéger la santé publique, d'autres estiment que cela pourrait inciter les consommateurs à se tourner vers le marché noir et des produits potentiellement plus dangereux.

La question de la régulation des dérivés du cannabis, notamment ceux qui ne présentent pas de risques avérés pour la santé, reste donc un sujet de débat en France.

L'interdiction du HHC et de ses dérivés en France répond à une volonté de protéger la santé publique face aux risques d'abus et de dépendance liés à ces produits. Les consommateurs et les vendeurs devront s'adapter à cette nouvelle réglementation, tandis que le débat sur la régulation des dérivés du cannabis continue.

Préférez des produits sains et naturels sur la boutique CBD Nativus.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Poids :

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,