C'EST LE 420 🎉 LA JOURNEE INTERNATIONALE DU CANNABIS ET DU CBD 🍀 PROFITEZ DE 20% DE REMISE IMMEDIATE AVEC LE CODE 420NATIVUS20 (dès 100€ d'achats sur notre site)

CBD et grossesse : réponses à vos questions

cbd-et-grossesse

La grossesse représente un véritable bouleversement chez les femmes enceintes qui sont souvent sujettes à des maux de dos, des nausées, des troubles du sommeil ou d’autres douleurs.

Durant cette période, il peut donc être tentant de se tourner vers des produits bien-être comme le cannabidiol.

Mais est-ce une bonne idée de consommer du CBD pendant la grossesse ou l’allaitement ? Y’a t-il des risques pour la mère et le développement de l’enfant ? Voici nos réponses. 

 

Note importante : cet article est purement informatif et ne remplace en rien l’avis de votre médecin qui reste primordial. 

 

Petit rappel sur le CBD

huile-cbd-bio-ferme-pigerolles

Le CBD ou cannabidiol est une molécule extraite de la plante du chanvre (Cannabis Sativa) dans laquelle on retrouve d’ailleurs d’autres cannabinoïdes comme le THC (tétrahydrocannabinol), le CBG, le CBN, etc. Grâce à ses nombreux bienfaits sur la santé et son absence d’effets secondaires notables, le CBD connaît un grand succès en France et dans le monde entier. Pharmacies, tabac ou shops spécialisés proposent de multiples produits à base de cannabidiol : huiles, infusions, fleurs à fumer, alimentation, etc. 

 

On le rappelle, le CBD n’est pas une drogue, sa consommation est légale et ne provoque pas d’addiction ou d’effets psychotropes comme le THC. 

Pour information, l’OMS a conclu que “le cannabidiol (CBD) ne semble pas présenter de potentiel d’abus, ni être nocif pour la santé” (Source).

 

Ses principaux bienfaits sont les suivants : 

 

 

CBD et grossesse : que dit la science ?

La consommation de CBD est bénéfique ou néfaste pour les femmes enceintes ? Il n'y a pour l’instant pas de consensus scientifique sur la question. Le nombre d’études et le recul sur le long terme sont insuffisants pour apporter une réponse fiable. 

test-grossesse-positif

Certains rapports soulignent des effets dangereux. C’est le cas d’une étude de 2016 qui a par exemple révélé que les modifications du SEC  (système endocannabinoide central) causées par une forte exposition aux cannabinoïdes peuvent entraîner une grossesse extra-utérine ou une fausse couche. Une autre étude de 2018 menée sur des souris indique que le THC (qui est disponible à faible dose dans certains produits au CBD) ralentit le développement des embryons. 

D’autres scientifiques estiment que le risque est faible pour la mère et le fœtus. 

 

Dans le doute, le principe de précaution s’applique. Consultez votre médecin avant la prise de produits au CBD pendant la grossesse ou l’allaitement.  

 

Pour information, la FDA (Food and Drug Administration) déconseille fortement aux femmes enceintes de prendre du CBD, quelle que soit sa forme.

 

Fumer du CBD pendant la grossesse : c’est non !

femme-enceinte-fume

Cigarettes ou CBD, fumer ou vapoter est totalement déconseillé chez les femmes enceintes. La présence ou non de tabac ne change rien. En effet, lorsqu'on fume, le processus de combustion fait qu’on inhale une myriade de substances néfastes comme le monoxyde de carbone. La santé du bébé est clairement mise en jeu avec des risques de fausse-couche, d’accouchement prématuré ou encore des problèmes de croissance.  

 

Qu’en est-il des autres produits au CBD ?

Huile au CBD, gummies, tisanes, gélules, cosmétiques, etc. le CBD est disponible sous de nombreuses formes. On peut le consommer par voie digestive, sublinguale ou cutanée et les consommateurs peuvent ainsi trouver la formule qui leur convient le mieux. Les effets sur l’organisme sont plus ou moins intenses en fonction du mode de consommation du CBD. La prise de quelques gouttes d’huile de CBD sous la langue est par exemple très efficace.  

 

Mais qu’en est-il pour les femmes enceintes ? L’infusion au CBD pourrait être bénéfique, car elle contribue au maintien de l’équilibre du système immunitaire et à la prévention du stress oxydatif.

Toutefois, ici encore, le principe de précaution prévaut. Il est préférable de demander l’avis médical de votre médecin, gynécologue ou sage-femme.

 

Peut-on consommer du CBD pendant l’allaitement ?

Il faut éviter la consommation de CBD lorsque vous allaitez.

Le questionnement est le même que pendant la phase de grossesse. Selon cette étude, suite à une consommation, le THC est présent dans le lait maternel. Exposer le nouveau-né à cette substance (même si les produits au CBD en contiennent une très faible dose) est potentiellement dangereux. Bien évidemment, le cannabis récréatif est à proscrire durant l’allaitement et en général. 

 

À lire également : le guide du sevrage au cannabis

 

Bonus : quelles solutions naturelles pour les problèmes liés à la grossesse

Le quotidien d’une femme enceinte est souvent ponctué de troubles et douleurs dont des maux de tête, des nausées, des douleurs musculaires, de l’anxiété, etc. Durant cette période de grossesse, il est primordial de prendre soin de soi. Voici quelques pistes qui peuvent améliorer votre bien-être naturellement.

 

Une alimentation saine et équilibrée

Durant la grossesse, bien manger est essentiel pour assurer un bon développement du bébé et préserver la santé de la mère. 

 

Les aliments à privilégier : 

  • 5 fruits et légumes / jour

  • Produits laitiers 3 fois/ jour

  • Poisson, viande ou oeufs

  • Légumineuses, pain, céréales

  • Boire de l’eau abondamment

 

Les aliments à éviter :

  • fromages au lait cru, croûte des fromages, fromages râpés

  • charcuterie cuite (rillettes, pâtés, foie gras, produits en gelée, etc.), 

  • poissons fumés et crus

  • graines germées crues (soja…)

  • viande hachée ou crue

 

Des compléments peuvent être prescrits pour un bon apport en vitamines B9 et vitamine D.

 

Une activité physique adaptée

L'exercice physique est bénéfique pour les femmes enceintes, car il peut aider à conserver une bonne santé physique et mentale. 

 

Voici quelques exemples d'activités physiques adaptées à une période de grossesse :

  1. La marche : aide à maintenir une bonne santé cardiovasculaire et musculaire.

  2. La natation : activité douce pour les articulations et qui peut aider à réduire le stress. 

  3. Yoga prénatal : pour maintenir de la force et de la flexibilité, ainsi que soulager les douleurs associées à la grossesse.

  4. Exercices de renforcement musculaire notamment pour garder une bonne posture et éviter certaines douleurs.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Poids :

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,