C'est parti pour les SOLDES ! 🏷

CBD et contrôle de police : comment ça se passe ?

Peut-on conduire après avoir consommé un produit au CBD ? Que se passe-t-il en cas d’un test cbd par la police ? La législation est-elle la même que pour le cannabis ?

Ces questions reviennent souvent chez les consommateurs de cannabidiol.

 

La réponse en bref :

La détention de produits au CBD quelle que soit la forme (résine, fleurs, infusions, gélules…) est tout à fait légale à condition que ces derniers soient homologués et ne dépassent pas le taux autorisé de 0,3% de THC (c’est le cas des produits Nativus). En cas de contrôle de police, vous ne risquez rien. 

Toutefois, il est possible qu’en cas de consommation de produits CBD non homologués, un test salivaire positif soit constaté par les forces de l’ordre vous exposant ainsi à une amende forfaitaire. Les gros consommateurs peuvent également être testés positifs à cause de l'effet accumulatif du THC, en cas de consommation en quantité et de façon quotidienne.

 

Ne pas confondre CBD et cannabis 

On le répète, la détention et la consommation de produits à base de cannabidiol (CBD) est légale en France du moment que le taux de THC (tétrahydrocannabinol, composant psychoactif du cannabis) ne dépasse pas le taux de 0,3%.

Contrairement au cannabis, le CBD n’est pas considéré comme une substance psychotrope et ne provoque pas d’addiction. Pour information, l’Organisation Mondiale de Santé (OMS) a retiré le CBD de sa liste de produits à surveiller, considérant qu’il est ni toxique ni nocif pour l’humain.

A contrario et comme vous le savez surement, la possession et la consommation de cannabis est strictement interdite en France. Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter la liste des stupéfiants interdits.

 

CBD et test de police salivaire 

Lors d’un contrôle, la police peut pour commencer vérifier la conformité de vos produits CBD avec les normes en vigueur. Cela passe par un test de vérification de la teneur en THC qui ne doit pas dépasser 0,3%.

Les forces de l’ordre peuvent également effectuer un test salivaire pour le dépistage de différentes drogues comme le cannabis, la cocaïne, l’héroïne et l’amphétamine. 

En cas de consommation de CBD, que celle-ci soit occasionnelle ou régulière, vous ne risquez en principe rien en passant au test salivaire. En effet, les principes actifs qui font réagir les tests ne sont pas présents dans la plupart des produits légaux à base de cannabidiol. 

Toutefois, attention, il y a un risque d’être testé positif (et donc d’encourir une amende forfaitaire) pour les produits fumés comme les fleurs CBD qui dépassent le taux de THC autorisé ou en cas de très grosse consommation de produits CBD contenant du THC (comme les fleurs). Les consommateurs occasionnels devraient attendre plusieurs heures avant de conduire, tandis que les plus gros consommateurs devraient attendre au moins 24h.

 

Attention à qui vous achetez du CBD !

Officiellement, chaque distributeur de produits à base de cannabidiol doit s'assurer que la quantité de THC contenue dans le plant de chanvre est inférieure à cette norme européenne de 0,3%. Mais, dans les faits, la filière n'est pas parfaitement structurée et les analyses de laboratoires sont encore embryonnaires. 

 

Ainsi, un revendeur qui vous vend du CBD légal peut en fait vous “refourguer” une marchandise illégale. Lors d'un test de police, le CBD dont la teneur en THC est supérieure à 0,3% vous expose à une amende forfaitaire.

 

cbd-test-police

CBD et test urinaire ou sanguin

Suite à un test salivaire positif, les forces de l’ordre peuvent vous demander d’effectuer un test urinaire ou sanguin pour confirmer le dépistage de traces de drogues. Encore une fois, vous ne risquez rien si vous avez consommé du CBD homologué avec un taux de THC de 0,3% maximum. Il faut donc acheter vos produits auprès de professionnels de confiance. 

 

Nativus propose du cannabidiol valide en cas de contrôle de police

Le CBD proposé par Nativus, dans nos boutiques physiques comme en ligne, est un produit qui vous offre une garantie de teneur en THC inférieure à 0,3%. Nous effectuons à nos frais des prélèvements sur chaque produit que nous commercialisons pour nous assurer que vous n'aurez aucun souci en cas de test de police.

Notre huile de CBD en vente chez Nativus est garantie sans THC grâce à notre processus de contrôle qualité lors de la fabrication qui mesure et enregistre la teneur en CBD de chaque lot produit. Il en va de même pour tous les produits commercialisés par nos soins, y compris ceux qui ne sont pas étiquetés "Nativus".

Ainsi, on s'assure d'être “clean” et de vous permettre de prendre le volant l'esprit tranquille ! Toute notre gamme d'huiles de CBD vous garantit un risque nul en cas de contrôle de police.

Car, comme dans tous nos produits, nous n'ajoutons aucune substance étrangère et nous utilisons exclusivement des ingrédients d'origine végétale pour vous garantir une qualité optimale ! Que ceux-ci soient vendus dans notre boutique CBD Lyon, comme en ligne.

Quels sont les risques encourus ?

Il n’y a aucun risque encouru si vous avez consommé ou fumé un produit CBD homologué. 

Par contre, si vous avez consommé un produit qui dépasse le taux de THC de 0,3%, les tests peuvent être positifs et vous risquez une amende forfaitaire de 200 € et l’ouverture d’un casier judiciaire. Pour rappel, la conduite sous stupéfiant est un délit en France

 

CBD au volant : les précautions à prendre 

Les effets du CBD varient d’un individu à l’autre. Dans de rares cas, on constate de la fatigue ou des étourdissements la plupart du temps liés à un surdosage.

Si c’est le cas pour vous, nous vous déconseillons de prendre le volant après avoir consommé du CBD. 

Pour information, le Code de la route en France ne condamne pas la conduite sous CBD.

 

Par ailleurs, nous le répétons, veillez à vous procurer des produits de qualité dont la composition est clairement indiquée.

 

cbd-controle-police

Conclusion

Sur la route, lors d’un contrôle de police, certains consommateurs avisés peuvent éviter des situations embarrassantes. En effet, il s’agit d’adeptes du CBD qui privilégient toujours l’achat de produits dérivés du CBD légal en France dans une boutique homologuée et respectueuse de la législation sur le cannabis.


Le CBD peut être consommé de différentes façons, selon la préférence de chacun et l’effet recherché. Cependant, pour mieux profiter des bienfaits anti-inflammatoires et relaxants du cannabidiol, la plupart des gens choisissent de fumer le CBD. Or, fumer du CBD peut présenter des risques pour la santé, que vous preniez de l’huile de CBD, des e-liquides de CBD ou de fleurs. Pourquoi ? Parce que fumer du CBD est synonyme de combustion, et donc d’inhalation de fumée. Du coup, pour les personnes souffrant de difficultés pulmonaires ou respiratoires, cette méthode ne fera que les accentuer. 


Pour éviter ces risques, il vaut mieux choisir de fumer du CBD sans tabac ou mieux, d'utiliser sur la vaporisation / l’infusion lors d’une consommation de CBD.

Partager sur les réseaux sociaux

Commentaires (1)

Kris

Bonjour, à savoir qu'après une prise de CBD à 0.3% de THC en e-liquide, j'ai eu un test urinaire positive au THC en clinique. Prise 3h avant le test..

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,