Ces 5 stars françaises qui disent oui au cannabis

joint-de-cannabis

 

Alors que dans de nombreux pays voisins le cannabis commence à être légalisé, la France se demande encore si le CBD peut-être commercialisé ou non.

 

Mais cet interdit est bravé par de nombreux consommateurs, et même certaines stars de nos écrans font partie du lot sans s'en cacher.

Zoom sur 5 célébrités françaises qui fument du cannabis alors qu'elles pourraient fumer des fleurs CBD :

 

Florent Pagny

florent-pagny

Connu pour aborder tous les sujets sans tabou, Florent Pagny est revenu lors d’une interview donnée par Ciné Télé Revue, sur sa consommation de cannabis. Il y décrit le cannabis comme un « médicament », avant d ‘expliquer qu’ancien enfant hyperactif, il consomme du cannabis depuis près de 30 ans.

Il expliquera même plus tard que cela l’aide à canaliser son énergie en temps qu'adulte. Selon lui, cela lui permet : « d’être dans un état ou j’encaisse beaucoup mieux, beaucoup de choses ».

« J’ai quand même fait beaucoup d’expériences en terme de drogue, j’ai touché un petit peu à tout, juste pour savoir ce que c’était » a-t-il confié avant de rajouter que le cannabis était ce qui lui convenait le mieux.

L’ancien Jury The Voice conclut qu’il considère comme « médicament » cette drogue douce.

« Ça me permet d’être beaucoup plus ouvert et plus réceptif, ça me soigne de la parano » a-t-il ensuite rajouté.

 

Gérard Darmon

Gérard-Darmon

Il y a quelques années Gerard Darmon s’est prêté au jeu de la célèbre interview sandwich proposée par Konbini. Interview subtilement reliée à la consommation de cannabis de ses invités.

L’acteur français assume de s’être essayé à plusieurs drogues tout au long de sa vie, tout en précisant que sa consommation de drogue hors-cannabis n’était qu’une consommation occasionnelle, presque aristocratique.

Il ajoute néanmoins que fumer de l’herbe « c’est quasiment culturel chez moi »

On apprend qu’il a commencé à fumer aux alentours de ses 20 ans, mais qu’il a désormais un peu arrêté pour des raisons de poids et qu’il pensait « avoir fait le tour », en précisant qu’il avait tout de même été un très gros consommateur d’herbe à une époque de sa vie.

 

Alice Belaidi

Alice-Belaidi

Régulièrement affichée sur son Instagram, joint aux lèvres, Alice Belaidi explique sur BFMTV :

« Je ne fais pas porte-parole du mouvement pro-cannabis, par contre j’ai envie de sortir de cette hypocrisie qui nous montre du doigt comme des toxicomanes. Je veux continuer à assumer. C’est hypocrite de se cacher. »

Franche dans ses proposs, l’actrice de « si j’étais un homme » appelle à de nombreuses reprises à la légalisation de cette drogue douce. On la voit notamment en train de fumer du cannabis sur de nombreux posts Instagram et l'assume pleinement.

 

Mathieu Kassovitz

Mathieu-Kassovitz

Mathieu Kassovitz n'y va pas non plus par quatre chemins, quand on lui demande son rapport au cannabis, il répond : « Je suis un gros fumeur ».

L’acteur phare du « Bureau des Légendes » parle sans tabou de consommation importante de cannabis.

Il évoque lors d’un podcast consacré à la plante, ses premières expériences : il explique qu’il a commencé à fumer à 25 ans car « comme tout le monde, on a besoin d’échapper à la dure réalité de la vie ».

Conscient que la consommation de cannabis implique certains risques, il émet quelques réserves :

« En fait, le problème avec le THC, c’est que ça vous met bien si vous êtes bien, et ça vous met mal si vous êtes mal. Donc c’est quelque chose qui doit s’apprendre. On ne réagit pas tous de la même façon aux mêmes produits. Il faut savoir ce qui est bon pour soi et la façon dont vous pouvez l’utiliser. Si ça fait du mal à votre vie, vous devez arrêter. »

Il précise également qu’il est loin d’etre le seul dans son milieu à faire face à ce genre d’addiction : « Je vous garantie que tous les acteurs fument ».

 

Thierry Ardisson

Thierry-Ardison

Et pour terminer, nous allons voir le cas de Thierry Ardisson.

Lui aussi s'est prêté au jeu de l’interview sandwich de Konbini.

Il y révèle fumer « au moins un pétard par jour parce que quand vous vous réveillez le matin et que vous allumez la télé, franchement c’est dur. Donc ça aide à se distancier un petit peu du monde »

L’animateur de Salut les Terriens n’a jamais eu de tabou sur son rapport à l’alcool ou aux drogues.

Il est d’ailleurs revenu dans l’émission « les grandes gueules » sur la question de la légalisation du cannabis, à laquelle il est favorable.

Mais même en assumant pleinement sa consommation régulière de cannabis il met tout de meme en garde les jeunes contre les drogues dures comme l’héroïne ou la cocaïne.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,